Behind the numbers

En 2017, seulement 640 personnes sont décédées suite à un accident de la route en Belgique. “Seulement640 personnes. Si certains se félicitent de cette statistique basse, les familles de victimes et OVK tiennent à rappeler que c’est toujours 640 personnes de trop.

Derrière chaque statistique, il y a une personne. C’est pourquoi OVK a lancé la campagne de sensibilisation Behind the numbers avec l’agence Happiness Brussels. Durant toute une année, l’association des parents de victimes de la route s’est connectée aux données de la police. Ainsi, chaque fois qu’une personne est décédée suite à un accident de la route, un message en direct a pu être diffusé sur 5 radios différentes. “Si vous entendez ceci, c’est que quelqu’un vient de mourir dans un accident de la route. C’est le 66ème depuis janvier. Il portera le numéro 66 dans les statistiques. Mais avant tout : c’est une personne réelle, et toujours le fils de quelqu’un. S’il vous plaît, conduisez prudemment.”

Afin de rendre cette expérience plus percutante, les messages diffusés ont été enregistrés par des familles de victimes. Une campagne de sensibilisation forte, qui rappelle que derrière chaque chiffre se cachait une vie humaine.

Vous avez aimé l’idée ? Alors découvrez aussi comment Arrive Alive a trouvé une utilité aux voitures accidentées

Une idée qui tient les comptes de Happiness Brussels.