Une publicité mortelle

En Israël, 80% des accidents de la route sont causés par l’utilisation de téléphone au volant. La sécurité routière a essayé les communications les plus trashs, funestes et morbides, mais rien n’y fait. Elles ne marquent pas l’esprit car ce sont des publicités. Alors, elle a décidé d’aller plus loin dans sa communication en provoquant la mort d’une personne. Vous avez dit traumatisant ? Mais c’est pour la bonne cause.

Vous ne la connaissez probablement pas, mais Ashley Waxman Baksh- est une célébrité dans son pays. Elle est l’une des personnes les plus suivies sur les réseaux sociaux et c’est donc pour la bonne cause qu’elle a accepté de simuler sa mort. L’idée imaginée par l’agence BBR Saatchi & Saatchi est simple mais terriblement marquante. Une fausse vidéo censé être en live est diffusée sur YouTube et l’on peut voir Ashley au volant de sa voiture. Soudain, elle consulte son téléphone et c’est le drame : elle est victime d’un accident de la route. Elle ne réapparaît que quelques minutes plus tard et explique la supercherie. Mais c’est trop tard, tout le monde est déjà choqué.

Alors, les Israéliens, la publicité ne vous touche toujours pas ? On fait moins les malins là, hein.

Le Gars de la Pub - mort Ashley accident voiture aussi

Si l’idée est extrêmement choquante, elle n’en est pas moins maligne. Avec plus de 2500 spectateurs en direct, des commentaires par milliers et près de 60 000 vues au lendemain de la diffusion, l’opération est un succès selon la sécurité routière israélienne, satisfaite de pouvoir cibler les jeunes sur l’un de leurs médias de prédilection : YouTube.

Bon, à priori, pour sa prochaine campagne, la sécurité routière a prévu de faire exploser les téléphones qui seraient utilisés au volant. On va bien se marrer.

Une idée qui n’a pas été trouvée par accident de BBR Saatchi & Saatchi.

1 COMMENTAIRE

Comments are closed.