Le Gars de la Pub - Bad buzz Burger King aussi

Qu’on lui coupe la tête

Le samedi, c’est aussi le jour du Bad Buzz. Parce que s’il est bon de partager le meilleur de la com’, il est aussi utile de savoir ce qu’il ne faut pas faire. Ou comment réagir quand il est trop tard. Et il ne faut pas croire que les grandes marques sont immunisées. Cette semaine, le trône est réservé à Burger King, qui a été à deux doigts de déclencher un incident diplomatique. Découvrez le Bad Buzz Burger King.

La raison ? Une publicité qui n’a pas vraiment été au goût du roi de Belgique. En effet, dans une vidéo, la marque de fast food, qui va bientôt ouvrir son premier établissement à Anvers, demandait aux Belges de choisir entre le ‘King Philippe‘ et le ‘King du Burger‘.

Le Gars de la Pub - Bad buzz Burger King aussi Le Gars de la Pub - Bad buzz Burger King aussi

« Etes vous sûr de vouloir élire le roi Philippe? C’est pas lui qui vous fera cuire des frites », un sondage qui n’a pas été au goût du Palais. Le porte-parole du Palais Royal a aussi ajouté que « l’utilisation de l’image du roi est soumise à autorisation. Nous désapprouvons cette manière de procéder. ».

Depuis, Burger King a réagi, et a supprimé cette campagne. Mieux, la marque a supprimé son titre auto-proclamé de « king ». C’est officiel, le roi a été déchu !

Le Gars de la Pub - Bad buzz Burger King aussi

 

 

4 COMMENTAIRES